C’est un phénomène fréquent chez les hommes dû à un développement excessif de la glande mammaire chez ces derniers.

Ses causes sont multiples

gynecomastie-carthage-esthetique
Les causes pathologiques

Comme les maladies du rein, la thyroïde, les tumeurs du testicule…
• Les causes iatrogènes

Elles sont liées à la prise de médicaments contenant des œstrogènes ou des stupéfiants dont la marijuana qui provoquent une croissance excessive du tissu glandulaire.

• Les causes physiologiques

Elles sont en rapport avec un désordre hormonal qui apparaît à la puberté ou suite au vieillissement et à la baisse de la production de la testostérone.

Traitement de la gynécomastie

traitement-gynecomastie-carthage-esthetique

Lorsque la cause de la gynécomastie est détectée, elle doit être traitée en priorité.

Dans le cas où la glande mammaire serait dure, le chirurgien procède alors à son ablation, ce qui fait que l’incision est dissimulée au niveau de l’aréole, ainsi, la cicatrice est camouflée.

En l’occurrence, s’il s’agit d’une gynécomastie mixte là où il existe d’un excès de graisse, l’intervention se fait en deux étapes : La liposuccion et l’exérèse de la glande mammaire.

Pour les hypertrophies conséquentes pouvant induire une ptôse, le chirurgien procède à l’ablation de l’excès de peau, les cicatrices dépendent du degré du relâchement et les aréoles sont repositionnées.

Cette intervention est effectuée sous anesthésie générale et dure environ 120 minutes avec deux nuits d’hospitalisation.

Les suites opératoires de la gynécomastie

Des antalgiques sont prescrits par le chirurgien afin d’atténuer les douleurs postopératoires.

Des ecchymoses et un œdème peuvent apparaître sur la zone concernée et disparaître petit à petit, il est également indispensable d’effectuer une désinfection quotidienne.

L’activité professionnelle est reprise après dix jours et les activités sportives après un mois.

Quant aux cicatrices, elles dépendent de la technique chirurgicale utilisée et des conditions psychologiques du patient : son âge…

Les résultats de la gynécomastie

Le résultat n’est apprécié qu’après trois mois de l’intervention, le temps que les tissus se rétractent et que l’œdème disparaisse.

Pour les gynécomasties graisseuses, il est primordial de garder une bonne hygiène de vie, quant aux gynécomasties glandulaires, leur résultat est définitif.

Il est à noter que cette intervention est bénéfique que ce soit sur le plan physique ou sur le plan psychologique.